les bénéfices du rituel du coucher 😴

les bénéfices du rituel du coucher 😴

bénéfices du rituel du coucher

La semaine dernière, j’expliquais en quoi le rituel du couché était bénéfique pour aider votre enfant à s’endormir. Ayant encore pas mal de choses à dire sur le sujet, j’ai pensé continuer le sujet cette semaine, en parlant des avantages et bénéfices du rituel du coucher.

Quelques sont les bienfaits du rituel de coucher ?

De bonnes habitudes de sommeil

En mettant en place une routine de sommeil, vous donnez les bases solides pour le sommeil futur de votre enfant, en le couchant à horaire fixe et suivant un rituel, il a déjà les bases pour dormir sereinement.

Moins de fatigue au quotidien

Comme votre enfant dormira mieux, il sera moins fatigué. Et Dieu sait que c’est important. Un enfant fatigué est très très [rajoutez ici en autant que vous voulez] fatigant. N’est-ce pas merveilleux ? Et donc il sera de meilleure humeur, ce qui réduira les conflits, et les pleurnicheries. Son humeur sera plus égale. De plus sa concentration sera renforcée, il faudra moins changer d’activité et ses journées à l’école seront plus faciles.

Autres avantages

Une bonne hygiène de vie

En incluant des étapes de dans votre rituel du coucher, vous introduisez des moments où il peut prendre soin de lui, comme se laver les mains après le repas ou se brosser les dents. C’est important.

Favoriser l’autonomie

Dans le rituel du coucher, il y a des indispensables, comme aller sur le pot ou se mettre en pyjama. Vous pouvez capitaliser ses actions en laissant vitre enfant devenir autonome sur ces tâches. Vous verrez à quel point votre enfant aime faire lui-même les choses. Ces derniers temps, Gabrielle veut faire tout toute seule de A à Z. Je peux donc débarrasser la table le temps qu’elle passe à la salle de bain.

Va faciliter les déplacements et les sorties

N’avez-vous jamais eu de l’appréhension en partant en vacance ? Est-ce que mon marmot va bien dormir ? Ne va-t-il pas être trop perdu ? Et si je le laisse chez mamie, va-t-elle accepter de le/la reprendre une autre fois ? Avec le rituel, vous donnerez un cadre à votre enfant, et donc ça lui sera plus simple de trouver son sommeil. Attention, pour un enfant, un nouveau cadre est toujours perturbant, la première nuit n’est jamais facile, attendez-vous quand même à passer une nuit… courte (au mieux 😅). Mais vu que c’est les vacances, grasse matinée le lendemain.

Y a-t-il des désavantages au rituel du soir ?

Cette approche du coucher à quand même ses talons d’Achille. J’en ai trouvé 2 et ils sont liés au temps :

Un rituel du soir peut être long

Si vous avez plusieurs enfants, vous risquez de passer des heures pour exécuter tous leurs rituels. On couche le petit dernier, puis le plus grand, on doit lire des histoires adaptées pour chacun, on passe du temps avec tous les enfants, bref ça dure 2 plombes.

Qu’il vente ou qu’il pleuve, le rituel tu accompliras

Si vous avez un imprévu et que votre journée est décalée, vous coucherez votre enfant plus tard. Car il ne lui est pas possible de zapper son histoire préférée, quand bien même il serait fatigué et prêt à dormir. Car oui, le rituel, c’est sacré ! Le constat est le même quand vous avez des invités dans le salon et qu’ils attendent de goûter votre délicieux repas, non, non, la chanson « meunier tu dors » passera avant. Et c’est rarement négociable.

Conclusion

J’espère vraiment vous avoir convaincu de l’utilité de mettre en place un rituel de couché. Si vous n’avez pas lu mon article de la semaine dernière, n’hésitez pas à le faire, car les 2 sont sur la même thématique.

5 (100%) 1 vote

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *